Top 10, la suite

Suite de mon billet précédent, qu’il faut aller lire avant celui-ci pour comprendre où je veux en venir. J’ai cliqué sur le bouton “Publier” par inadvertance avant d’avoir complété mon top 10, ce qui a donné mon top 5. Mon top 5 de quoi? Il faut lire le billet précédent pour le savoir.

Pour ces 5, je vais aller du côté des émotions. Le web est un univers fascinant, l’ai-je déjà dit? Et il est plein de cette denrée dont tous les humains ont faim, ces émotions qui nous font nous sentir vivants.

  • Les émotions sur le net en tant que projet artistique.  Deux spécialistes des sciences informatiques ont mis en ligne un site, We feel fine, qui, depuis 2005, récolte toutes les émotions qui s’expriment sur l’Internet (par les phrases I feel ou I am feeling). On peut ensuite les explorer en plusieurs mouvements: madness, murmurs, montage, mobs, metrics, mounds, panel. Bon, tout le monde au monde ne vit pas ses émotions en anglais, c’est un peu de la fausse représentation que de présenter ce projet comme “an exploration of human emotion on a global scale”, mais sur le net, un petit de fausse représentation amène beaucoup de trafic (voir mon billet précédent pour l’auto-allusion).
  • L’avenir pourrait être magique. La filiale anglaise d’une agence de publicité japonaise, Dentsu, travaille avec une agence web sur un projet de transformation de toutes les surfaces du quotidien (vitrines de magasins, billets de transport, écrans de télévision éteints) en écrans où transiterait l’information qui fait la trame de nos vies. Voir l’expérience ici. Bon, ces surfaces pourraient tout aussi bien se retrouver envahies par de la publicité ou encore des spams, mais la vidéo de Making Future Magic démontrant les possibilités de leur exploration est quand même fascinante.
  • Le téléphone, l’outil universel de nos vies. Est-ce qu’Alexander Graham Bell aurait pu imaginer un tel avenir pour son invention? Grâce à Apple, tout le monde peut maintenant se promener avec un nano-ordinateur dans la poche. On peut également réaliser des prouesses cinématographiques avec un téléphone, comme ce film d’animation en stop motion qui met en scène un personnage de 9 mm. Un élément intéressant : le film a été réalisé avec une invention qui accouple un microscope à un téléphone mobile, afin de faire des diagnostics à distance à partir d’échantillons de sang.

On peut également voir le making of de ce petit bijou.

  • C’est bien beau la technologie, mais c’est pas une raison pour empoisonner la terre et les enfants. Après tous ces émerveillements, une douche froide: chaque fois que nous succombons au chant des sirènes et achetons un nouveau gadget électronique, nous ajoutons aux quelques 20 à 50 millions de tonnes de déchets électroniques produites chaque année dans le monde, comme le rappelle cet article du bulletin Équiterre. Et ces déchets créent un amas toxique qui empoisonne les populations de pays peu scrupuleux quant aux normes environnementales (voir ce reportage de l’émission 60 minutes à  ce sujet).
  • Nous ne sommes pas des 1 et des 0. Et si on oubliait la technologie? Ce clip de la chanson Le bruit des bottes, écrite par Dédé Traké et chantée par Yan Perreau,  est terrifiant, magnifique, bouleversant et nous ramène à notre condition de bêtes humaines grâce à une chorégraphie puissante de Dave St-Pierre. À regarder plusieurs fois pour s’imprégner de son caractère essentiel. Cliquer ci-dessous:

Je trouve que c’est une belle conclusion à mon top 10 des tendances web 2011 (voir le billet précédent, je le répète!): en 2011, il ne faudrait ne pas perdre de vue que nous ne sommes que des bêtes au sein d’une humanité souffrante. Et garder le sourire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s